quadrupler


quadrupler

quadrupler [ k(w)adryple ] v. <conjug. : 1>
• 1493; « copier en quatre exemplaires » 1404; bas lat. quadruplare
1 V. tr. Multiplier par quatre, porter à une valeur quatre fois plus grande. Quadrupler son capital, la production.
2 V. intr. (XVIIe) Devenir quatre fois plus élevé. La production a quadruplé en dix ans.

quadrupler verbe transitif Rendre quadruple, multiplier par quatre : Quadrupler son capital.quadrupler verbe intransitif Devenir quatre fois plus important : Fortune qui a quadruplé depuis peu.

quadrupler
v.
d1./d v. tr. Multiplier par quatre. Quadrupler une allocation.
d2./d v. intr. Se multiplier par quatre. Ses revenus ont quadruplé.

⇒QUADRUPLER, verbe
A. — Empl. trans. Multiplier par quatre. En voyant combien mon travail était loin de suffire aux exigences de la misère environnante, je doublai, je triplai, je quadruplai la dose du travail (SAND, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 166). Il quadrupla sa mise de fonds et gagna deux complices (ZOLA, Curée, 1872, p. 398):
En homme avisé, patient, prudent, méthodique, Joseph n'ignorait pas que les petits larcins quotidiens font les gros comptes annuels, et je suis persuadé que, de cette façon, il triplait, quadruplait ses gages, ce qui n'est jamais à dédaigner.
MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p. 371.
Empl. pronom. passif. Leur poussée [des points d'appui obliques] est largement neutralisée par les murs des appendices (...). Reste donc à empêcher leurs chapiteaux de briser les brides qui les maintiendraient à leur place. Or ces brides seraient d'une puissance considérable puisqu'elles peuvent se doubler, se quadrupler dans la hauteur de la balustrade des tribunes (VIOLLET-LE-DUC, Archit., 1872, p. 96).
B. — Empl. intrans. Devenir quatre fois plus élevé. La population doublait en Angleterre, triplait en Allemagne et en Italie, quadruplait en Russie, décuplait en Amérique; chez nous, elle restait stationnaire (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 236). Au cours du XVIIIe, le nombre de ses navires tripla et leur tonnage quadrupla (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 33).
Prononc. et Orth.:[], [ka-], (il) quadruple []. V. quadruple. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Trans. 1. 1404 « transcrire en quatre exemplaires » (doc. ds GDF. Compl.); 2. 1493 « multiplier par quatre » (doc. ds ISAMBERT, Rec. gén. des anc. lois fr., 20 juill., t. 11, p. 256). B. Intrans. 1694 (Ac.: son bien a quadruplé depuis qu'il s'est meslé du negoce). Empr. au b. lat. quadruplare « multiplier par quatre » (v. OLD), dér. de quadruplus, v. quadruple. Fréq. abs. littér.:25.
DÉR. Quadruplement, subst. masc. Action de multiplier par quatre; résultat de cette action. Quand on aura vu, par un petit essai sur cent vingt à cent cinquante familles, le quadruplement effectif du produit, et l'industrie devenue plus attrayante que nos jeux, bals et spectacles, il ne sera pas besoin de décrets pour répandre partout ce bel ordre (FOURIER, Nouv. monde industr., 1830, p. 2). Chez ces mêmes insectes, Frolow a signalé, dans les cellules des trachées et des glandes rectales, un doublement, voire un quadruplement du nombre des chromosomes (CUÉNOT, J. ROSTAND, Introd. génét., 1936, p. 29). [], [ka-]. V. quadruple. 1res attest. 1611 « action de quadrupler » (COTGR.), de nouv. 1830 (FOURIER, loc. cit.); de quadrupler, suff. -(e)ment1.

quadrupler [kwadʀyple; kadʀyple] v.
ÉTYM. 1503; bas lat. quadruplare, de quadruplex. → Quadruple.
1 V. tr. Multiplier par quatre, porter à une valeur quatre fois plus grande (→ Enjeu, cit. 1). || Quadrupler son capital, sa production.
2 V. intr. Devenir quatre fois plus élevé. || Ses bénéfices ont quadruplé en un an.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quadrupler — Quadrupler. v. a. Ajouster trois fois autant à un premier nombre. Quadrupler une somme. il n avoit que mille escus de rente, il en a presentement quatre, il a doublé & quadruplé son revenu. Quadrupler, est quelquefois neutre, & signifie, Profiter …   Dictionnaire de l'Académie française

  • quadrupler — Quadrupler, Quadruplicare …   Thresor de la langue françoyse

  • QUADRUPLER — v. a. (On prononce Coua. ) Prendre quatre fois le même nombre. Quadrupler une somme. Il n avait que mille francs de rente, il en a quatre mille ; il a quadruplé son revenu. QUADRUPLER, est quelquefois neutre, et signifie, Être augmenté au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • QUADRUPLER — v. tr. Multiplier par quatre. Quadrupler une somme. Il n’avait que dix mille francs de rente, il en a quarante mille; il a quadruplé son revenu. QUADRUPLER s’emploie aussi intransitivement et signifie être augmenté au quadruple. Sa fortune a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • quadrupler — (koua dru plé) v. a. Multiplier par quatre, prendre quatre fois la même quantité. •   Les richesses, auparavant resserrées par la défiance, circulèrent avec profusion [au commencement de Law] ; les billets doublaient, quadruplaient ces richesses …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • quadrupler —    , v. Qui vaut quatre. Il faut prononcer ce mot ainsi: quoadrupler ; quadrupler ses rentes. Il faut prononcer de même, quadruple , quadrupede , quadrature , etc …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • quadrupler — …   Useful english dictionary

  • cvadrupla — CVADRUPLÁ, cvadruplez, vb. I. tranz. A împătri. – Din fr. quadrupler, lat. quadruplare. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  CVADRUPLÁ vb. v. împătri. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  …   Dicționar Român

  • Space-Invader — Space Invaders Space Invaders Éditeur JPN Taito AN …   Wikipédia en Français

  • Space Invader — Space Invaders Space Invaders Éditeur JPN Taito AN …   Wikipédia en Français